Mercredi 19 novembre 2014
  • Partagez sur...

5 points à vérifier avant de faire partir votre mailing

Le texte est bon, l'orthographe et la grammaire aussi. Vous avez relu votre message, vous l'avez envoyé à 2 collègues. Vous l'avez ensuite fait valider par votre supérieur hiérarchique. Mais est-ce suffisant pour cliquer sur Envoyer ? Voici 5 points supplémentaires pour vous assurer plus de réussite et ne plus vous arracher les cheveux par excès de stress.

Liens cassés ou mal trackés

Je plaide coupable sur ce point et j'ai fait monter la tension de mes collègues dans des proportions peu avouables lorsqu'ils se sont aperçus qu'ils ne disposeraient pas des informations concernant les clics et le suivi du parcours sur le site qu'ils espéraient d'une campagne.
 

Dans ces cas là, on se fait tout petit, et on se promet de vérifier avec soin la fois prochaine. Et c'est tellement simple :
On s'envoie l'email, on l'ouvre, on clique sur les liens, on vérifie que l'information est bien remontée au CRM, est c'est gagné. Hhhhhhhhhh, les collègues se détendent.

 

Le titre (in)efficace

Exercer un métier de communicant nous enseigne l'humilité : à moins de travailler pour une des mégamarques qui font tous les gros titres, la grande majorité des gens se moquent éperduement de notre actualité.

C'est pour cette raison qu'un titre percutant joue un rôle aussi important. Des règles existent pour créer de bons titres, la plus importantes étant de connaitre les solutions aux problèmes de votre cible. Par exemple :

PRROOMS lance un nouveau module de newsletter aura beacoup moins d'impact que Divisez par 3 votre temps de création de newsletter avec le nouveau module de PR•ROOMS.

Mais les règles ne sont que de la théorie et rien ne remplace la pratique. Alors consacrez 10 à 20% de votre base aux tests de titres.

Envoyez 2 ou 3 salves avec des titres différents à des destinataires aléatoires de votre base et comparez les taux d'ouverture. Le meilleur titre sera utilisé pour les 80-90% de destinataires restants. 
 
 

Images cassées et textes alternatifs

Fausse manip, erreur de nom, fichier déplacé ... les causes pour que des images n'apparaissent pas sont nombreuses. Non seulement les images jouent un rôle important dans le taux de conversion des messages mais leur absence peut aussi complètement déstabiliser la structure visuelle du reste du message.

Et comme les paramètres par défaut de nombreux outils de messagerie bloquent encore les images par défaut, prévoyez toujours un texte alternatif qui s'affiche à la place de l'image et informe le destinataire sur le contenu manquant et l'action que vous attendez de sa part.

Alors testez sur des comptes de messageries distincts ayant des paramètrages différents d'affichage des images pour valider tous les scénarios.
 
 

Quelques secondes pour convaincre

Vos destinataires prendront conscience de votre message pour la première fois dans une alerte sur le mobile ou la vue globale de leur boite de messagerie. Le plus souvent seuls le nom de l'expéditeur et les premiers mots du titre leur seront visibles.

Vous obtiendrez plus d'ouvertures si l'expéditeur a déjà établi une relation de confiance et si l'intérêt du message pour le lecteur est évident des les premiers mots du titre. Evitez à tout prix les adresses de retour comme nepasrepondre@monadresse.fr.


Esthétique multi-plateforme

Ce point est le plus complexe à vérifier. Vous utilisez peut-être un gabarit validé sur de nombreux outils de messagerie, mais ces outils évoluent constamment et changent régulièrement leur interprétation des balises HTML et du code CSS de vos emails.

Ce qui fonctionnait parfaitement hier peut être beaucoup moins beau demain.

Face à cette situation, deux solutions :
  • Utiliser un des sites permettant de simuler le rendu de votre message sur les versions les plus récentes des clients de messagerie du marché. Ces sites facturent une somme raisonnable pour chaque test.
  • Utiliser une plateforme d'envoi qui évolue régulièrement et tient compte des dernières modifications.
 
Bons envois à tous !


---
Crédits image principale Mike Hiatt.
 

A propos de PR•ROOMS

PR•ROOMS est un éditeur de logiciels -expert dans les solutions digitales à forte valeur ajoutée-, pour le marketing, la communication et relations presse.

Créée en 2010 par Olivier Caussin, l’entreprise est le fruit de son expérience de plus de 15 années dans la gestion des relations presse, relations publiques et gestion de la réputation auprès de grosses PME comme des plus grands groupes mondiaux, période au cours de laquelle Olivier a pu constater les évolutions profondes de ces métiers.

Cette offre s’articule au travers plusieurs modules et solutions complémentaires :
• COMMUNITY, Plateforme Digitale Intelligente, pour la gestion globale des communautés dans un univers digital, social et mobile (Site & Emails)
• SOCIAL NEWSROOM, Solution Newsroom & Mediaroom
• COMMUNIQUE MULTIMEDIA & INTERACTIF, Solution Communiqués de Presse
• COLIBRI, Solution Newsletter Multimédia & Interactive
• PROSPECT, Solution Campagnes Marketing & Landing Pages
• DRILL, Solution Data Base Interactive / Data Visualisation
• CONTENT, Module pour la gestion de contenus
• CRM, Module pour la gestion de contacts
• TRACKING, Module de tracking d’activité email & online
• EVENT, Module pour la gestion d’événements
• INSCRIT, Module pour la gestion des inscriptions
• QUALITY TIME, Conseils et Développements sur mesure

Pour en savoir plus consultez notre site / contactez-nous.